Pourquoi et quand faire appel à un avocat ?

Pourquoi et quand faire appel à un avocat ?

Publié le : 25 février 20226 mins de lecture

Rares sont les citoyens qui n’ont jamais fait appel à un avocat. Ce professionnel du droit, inscrit au barreau et qui a prêté serment, joue plusieurs rôles. Mais qu’il soit conseiller, défenseur ou négociateur, particuliers et entreprises peuvent compter sur son appui.

Même si sa présence n’est pas toujours indispensable devant certains tribunaux, ses connaissances en droit peuvent, malgré tout, aiguiller le plaignant ou le prévenu et l’aider ainsi à mieux gérer la procédure.

L’obligation d’assistance

Depuis 2020, la réforme de la procédure civile a vu la naissance du tribunal judiciaire, fusion entre le tribunal de grande instance et le tribunal d’instance. Certains, tels que le tribunal de commerce, le tribunal pour enfants ou le tribunal judiciaire, si la valeur du litige dépasse 10.000 euros, requièrent obligatoirement la présence d’un avocat. De même, les prévenus sont nécessairement accompagnés d’un avocat devant la cour d’appel en matière civile, la cour d’assises, le conseil d’état, la cour d’appel et de cassation, devant le juge des libertés et de la détention.

Ainsi, les dossiers concernant le tribunal correctionnel et le tribunal judiciaire dans certains cas, peuvent être traités sans l’accompagnement d’un avocat, même si sa présence est parfois largement sollicitée.

D’autre part, les personnes aux revenus modestes et qui possèdent peu de patrimoine, bénéficient de l’aide juridictionnelle. Il faut bien sûr justifier la demande en remplissant un formulaire, différent suivant la nature du dossier. L’état s’engage alors à prendre tout ou partie des frais d’honoraires, d’expertises et de rémunération de l’huissier de justice.

Le rôle de l’avocat

Conseiller n’est pas un vain mot pour l’avocat. En effet, quelle que soit la situation, pénale, commerciale, civile … il connaît la conduite à tenir et toutes les voies de recours éventuelles, suivez ce lien pour faire appel à un avocat qui saura vous guider.

En matière de règlement de litiges, il analyse rapidement le dossier pour guider son client verts la meilleure stratégie, contentieuse ou non. Il peut, par exemple, proposer une conciliation qui donnerait lieu à un règlement amiable entre les parties.

Entreprises et particuliers font aussi appel à ses conseils, lors de la rédaction de contrats. Il veille ainsi à ce que toutes les clauses soient bien incluses dans le document. D’autre part, il met en lumière certains aspects dudit contrat et apporte des éclaircissements quant aux termes parfois incompréhensibles pour certains.

Les grandes sociétés n’hésitent pas à faire appel aux compétences d’avocats spécialisés en droit des affaires, domaine particulièrement épineux qui demande des connaissances pointues. Outre les contrats de travail, les licenciements ou les relations avec les délégués du personnel, l’avocat est aussi en mesure de négocier des contrats. L’entreprise fait alors appel aux aptitudes en matière sociale, fiscale, comptable et financière du professionnel du droit, pour signer un contrat intéressant.

La présence de l’avocat est aussi maintenant principale lors d’une arrestation et d’une garde à vue. Une rencontre est alors immédiate avec le gardé à vue, sans toutefois connaître la teneur du dossier. Ce premier contact sert notamment à écouter la personne et à prendre ainsi connaissance des faits, mais aussi à vérifier qu’aucune déviance n’a lieu pendant cette période et que tous les droits de son client sont respectés. 

Lors d’un procès, cet auxiliaire de justice est l’interface entre son client et toutes les autorités. Il est présent dans toutes les phases, la saisine de la justice, la convocation des différentes parties, la mise en état, l’audience et le jugement. Il peut aussi intervenir au-delà du procès, pour demander un aménagement de peine par exemple.

Lors de la saisine, il met tout en œuvre pour obtenir l’ouverture du procès. Puis, lors de l’audience, il représente son client. Vient ensuite l’exposé des faits et des éventuels documents, expertises … par les avocats des différentes parties et l’intervention des représentants du droit, pour essayer d’obtenir un jugement en faveur de leur client. Et enfin, les plaidoiries qui conduisent au jugement.

Nombreuses sont les personnes qui n’hésitent plus à s’adjoindre les services d’un avocat. Lié par un serment, celui-ci a en effet une obligation de résultat, s’il veut que sa réputation ne soit pas entachée. D’autre part, devant la complexité des textes juridiques, il reste le seul à pouvoir guider son client dans les méandres de la justice. Par ailleurs, les avocats spécialisés dans un domaine spécifique ont l’obligation de se former de façon permanente et continue. Il connaît donc les moindres changements en matière juridique. Ceci le rend d’autant plus efficace lors d’un procès ou même d’une mission de conseil.     

 

 

 

 

     

 

Plan du site